Accueil > How-to, Informatique, Virtualisation > Maquettage Hyper-V – Introduction

Maquettage Hyper-V – Introduction

Après quelques mois en stage sur le sujet, je vais vous proposer aujourd’hui une « marche à suivre » pour l’installation d’un environnement de test d’un cluster Hyper-V.

Je ne me limiterais pas uniquement à Hyper-V, mais je détaillerai la marche à suivre pour l’installation de SCVMM (System Center Virtual Manager) et SCOM (System Center Operations Manager) pour l’activation de PRO (Performance & Resource Optimization).

La maquette cible sera la suivante :

maquette_cluster_hyper-v_1

maquette_cluster_hyper-v_2

Avec :

• 1 Active Directory
• 2 serveurs utilisés en cluster avec le rôle Hyper-V
• 1 stockage SAN (Dans mon cas un serveur Windows avec iSCSI Target)
• 1 serveur pour l’utilisation de SCVMM
• 1 serveur pour l’utilisation de SCOM

J’utiliserai le système d’exploitation Windows Server 2008 R2 Datacenter pour l’ensemble de ces serveurs (En attendant Windows 8 RTM…). La dernière version d’Hyper-V (2), n’est disponible que depuis la version 2008 R2 du système Windows, et la version Datacenter me permettra la mise en cluster ainsi que l’installation d’un nombre illimité de machines virtuelles, alors que la version Standard n’inclut qu’une licence destiné aux machines virtuelles et la version Enterprise 4 licences. La version Standard ne permet également pas la mise en cluster.

Dans mon cas, je choisis donc la version Datacenter pour ne pas être limité dans mon nombre de machines virtuelles.

J’utiliserai 5 réseaux différents :

• LAN
• SAN
• CSV
• Heartbeat
• LiveMigration

Microsoft recommande (cf. http://technet.microsoft.com/en-us/library/ff428137(WS.10).aspx) d’utiliser 4 cartes réseaux par nœud Hyper-V, sans compter celles dédiées au stockage SAN.

Sur chacun de mes nœuds Hyper-V, j’aurai donc :

• 1 carte réseau pour l’accès au LAN des machines virtuelles et le management (il est conseillé d’isoler ces 2 utilisations)
• 1 carte réseau pour le CSV
• 1 carte réseau pour LiveMigration
• 1 carte réseau pour le Heartbeat
• 2 cartes réseaux pour l’accès au SAN

Le SAN aura 2 cartes réseaux reliées au réseau SAN afin de proposer le MPIO (MultiPath Input/Output) et la prévention de pannes d’une de celles-ci.

Je ne détaillerai pas l’installation du serveur AD ainsi que la création d’un domaine.

  1. fayfay
    15/05/2013 à 17:49 | #1

    Bonjour

    Je voulais savoir s’il y avait une suite sur ce sujet détaillant la suite de la procédure, je travaille sur un projet similaire et cela m’aiderai beaucoup.

    Merci d’avance pour votre réponse.

  1. Pas encore de trackbacks